Domaine Aérospatial

C’est un petit pas pour un homme, un grand pas pour l’humanité !

Niel Armstrong, 1969

Domaine aérospatial

Nos prestations

Aujourd'hui, avant toute phase de conception produit, l'étude de faisabilité est obligatoire afin de valider la tenue d'une pièce et de valider le bon matériau. Il est de plus obligatoire de prendre en compte la vie du matériau lors de la conception afin de limiter l'impact environnemental, le coût de production... Sachant que résultat final doit répondre aussi à d'autres préoccupations, nous sommes auprès de vous pour vous conseiller lors de l'analyse et de la conception structure.

Analyse et conception de la structure :

  1. 1. Réalisation d’essais sur composites (traction, compression, cisaillement,...),
  2. 2. Mise en place et suivi de vieillissements accélérés de la structure,
  3. 3. Application des méthodes d’analyses statistiques pour générer les admissibles matériaux selon CMH,
  4. 4. Etude de la dynamique vibratoire d'un système d'isolation de satellites embarqués à bord de lanceurs de l'ESA,
  5. 5. Simulation CATIA, Assemblage et intégration du satellite. Tests de qualifications du satellite.

Ces prestations peuvent être réalisées à l'aide des logiciels : Matlab, Abaqus, Altair, SolidWorks

Systèmes Embarqués : 

  1. 1. Etat de l'art centrales à inertie pour des roquettes,
  2. 2. Etude sur différents capteur et radars.

Simulation comportement systèmes :

  1. 1. Simulation du comportement du satellite en orbite,
  2. 2. Simulation de l'évolution des signaux émis par le satellite en orbite.

Conception structure :

  1. 1. Etude thermique d'un matériau pour col de tuyère, choix d'ergols (type et quantité) pour une fusée : Fluent, Abaqus, SolidWorks, Altair.
  2. 2. Caractérisation de matériaux pour l'aérospatial : essais fatigue, traction, fissuration, fluage rupture et allongement : SolidWoks, Abaqus, Altair.
  3. 3. Bilan acoustique,
  4. 4. Etat de l'art des protections thermiques pour véhicule de rentrée.

Mécanique Spatial

  1. 1. Analyse des performance d'un véhicule de transport suborbital pour le tourisme spatial,
  2. 2. Simulation de la consommation des lanceurs : Matlab, Excel. 
  3. 3. Dimensionnement et conceptualisation d’un lanceur spatial léger
  4. 4. Etagement d'un lanceur, dimensionnement d'une jupe inter étage de fusée.

Systèmes embarqués

  1. 1. Etude sur l'isolation électrique du système de contrôle de la fusée,
  2. 2. Dimensionnent alimentation des systèmes électriques, analyse des circuits d'alimentation,
  3. 3. Développement du circuit d’acquisition vidéo Conception de la carte acquisition vidéo,
  4. 4. Développement du programme lecture et stockage vidéo Test et validation du système.

Optimisation parcours

  1. 1. Simulation virtuelle du parcours du satellite
  2. 2. Optimisation de trajectoires de lanceur réutilisable
  3. 3. Analyse mission des optimisations de trajectoire et de l'estimation des performances des véhicules
  4. 4. Planification de la trajectoire optimale pour un lanceur

Le tout à l'aide de Matlab/Simulink

Domaine aérospatial

Notre valeur ajoutée

Une passion encrée

Ce n’est pas l’ESTACA qui a rendu les étudiants passionnés mais bien leur passion qui les a poussés à rejoindre l’ESTACA. Plus de 88% des étudiants choisissent l’ESTACA par passion. Parmi eux, on retrouve de nombreux férus d’aéronautique qui s’engagent au quotidien dans des projets associatifs allant de la modélisation à la construction d’un ULM en passant par la conception de fusées. Et si leur nouveau projet était le vôtre ?

Un savoir-faire unique

A l’ESTACA, le savoir s’acquiert sur le terrain. Car passion rime avec compétition, nos étudiants sont toujours prêts à relever le défis. Ainsi, la plus grosse association de l’ESTACA est le Cercle Aéronautique de l’ESTACA regroupant plus de 150 membres actifs. Cette organisation s’occupe de multiples événements : conférences hebdomadaires, visites des locaux d’Airbus et de la DGA, baptême de l’air, préparation BIA, CPL, construction d’une aile d’avion…

Une formation unique

La filière aéronautique à l’ESTACA, c’est plus de 400 heures de formation, dispensées par des ingénieurs en activité ou des enseignants-chercheurs, mais aussi des projets dès la 2ème année. Ainsi, les étudiants ont une connaissance approfondie du secteur aéronautique et du métier d’ingénieur en plus de solides bases scientifiques et techniques indispensables. De plus, nous avons la chance d’avoir des intervenants venant de multiples acteurs du domaine comme l’ONERA et Dassault.