Deuxième image du parking de l'ESATCA pour la course de drone de l'ESTACA Modélisme

Présidente d’association, qu’est-ce-que cela m’apporte ?

Aujourd’hui Junior ESTACA Paris-Saclay vous présente l’investissement associatif d’une des élèves de l’établissement. Après notre article sur le monde des Junior-Entreprises, nous découvrons, grâce à Margot le travail de présidente en association technique à l’école : l’ESTACA Modélisme. Lorsque passion pour l’aéronautique et engagement s’assemblent, ensemble ils forment le duo parfait expliquant tant la l’importance des nombreuses associations de l’ESTACA aux yeux des entreprises, véritables terrains de jeux pour les ingénieurs de demain.

1. Le made in ESTACA

En arrivant en 1ère année à l’ESTACA (en 2017) après une année de prépa PCSI à Bordeaux, je me suis directement inscrite à l’ESTACA Modélisme. J’ai pu y découvrir le monde du drone et du drone de course et construire le mien. En 2019, je suis devenue vice-secrétaire de l’association. Cette année au sein du bureau m’a permis de découvrir le côté administratif d’une association. J’étais en charge d’écrire les comptes rendu des réunions, d’envoyer des mails, d’aider à la préparation des demandes de subventions et des soutenances et d’aider à l’organisation de l’ESTACA Drone Race #3 (je reviendrai sur l’organisation de cette course plus bas). Enfin, depuis le 1er février 2020 je suis devenue présidente de l’association.

Faire partie d’une association technique apporte beaucoup de compétences en plus de la formation d’ingénieur proposée par l’École. En effet, être membre de l’ESTACA Modélisme, c’est apprendre à construire son propre drone de course, participer à des projets en équipe, à des concours, à des rencontres inter-associations ou encore à partager sur une passion commune. Concrètement, cela permet d’appliquer les notions que nous apprenons en cours et de consolider nos acquis.

En effet, construire et faire piloter des modèles réduits demande d’avoir des connaissances en électricité, mécanique, électronique… et justement, ce sont des matières que nous avons dans notre formation. De plus, cela permet d’apprendre à souder à l’étain et de comprendre le fonctionnement d’un drone. Effectivement, si en pilotant nous cassons un composant ou si un fil se dessoude, nous savons le réparer car nous l’avons construit entièrement.

Si en pilotant nous cassons un composant ou si un fil se dessoude, nous savons le réparer car nous l’avons construit entièrement.

Par rapport aux projets et concours auxquels participent l’ESTACA Modélisme, cela apporte aux membres de l’expérience en termes de travail d’équipe, d’organisation du temps, de compétitivité, de perfectionnement. Nous avons chaque année environ 5 projets différents afin d’en avoir pour tous les goûts. En général, chacun d’eux contient une étape de conception, une étape de construction et des essais. Cela permet de rendre les membres polyvalents et de nous faire manipuler des logiciels que nous utilisons en cours comme par exemple des outils de CAO (Catia, Solidworks) mais aussi des outillages techniques comme une pompe à vide pour draper les pièces, des imprimantes 3D, une perceuse à colonne… Enfin, nous perfectionnons aussi nos compétences de communication. Par exemple, pour le concours Safran, dans lequel nous devons crée une machine autonome en respectant un cahier des charges et pour lequel nous sommes en collaboration avec l’association SIERRA (association de robotique de l’école), nous devons communiquer le plus clairement possible sur l’avancée de chacune de nos parties afin de les rassemblées au mieux au terme de ce projet.

Un Estacien devant son avion
Image du parking de l'ESATCA pour la course de drone de l'ESTACA Modélisme

2. La gestion du navire

Photo montrant le Bureau 2020 de ESTACA Modélisme

Pour revenir sur l’aspect administratif, comme je l’ai dit plus haut, cette partie m’incombe grandement en tant que présidente et ancienne vice-présidente de l’association. En effet, faire partie du bureau directeur d’une association m’apporte des compétences qui je n’aurais pu acquérir autrement. Ces missions me permettent d’être plus à l’aise dans la communication avec l’administration, les professionnels qui viennent à l’école ou lors de mes stages et CDD. Cela m’apporte aussi de la confiance en moi et de l’assurance pendant les réunions, les soutenances ou encore lors des entretiens. En participant à des réunions de bureau j’ai pu acquérir des compétences qui me servent dans les projets demandés par les professeurs ou qui me serviront dans ma vie future. Je pense à l’organisation de réunions efficaces, à la gestion d’un budget et la répartition de celui-ci dans différents projets, à la communication externe et interne, à la gestion de la bonne entente dans un groupe, au management d’une équipe.

Tuto 1 : Drone low coast

TV 78 : Interview

Pour finir, nous organisons depuis 4 ans maintenant l’ESTACA Drone Race. C’est une course de drones dans le parking souterrain de l’école qui est pour l’occasion entièrement plongé dans le noir. Le circuit est éclairé grâce à un système de LED. C’est la première course en intérieur de France et des pilotes de toutes l’Europe viennent pour y participer. Les éditions précédentes, un live YouTube et Facebook était diffusé afin de permettent aux personnes qui n’avaient pas pu se déplacer de suivre la course. De plus, chaque année nous faisons venir une entreprise spécialisée dans le chronométrage des courses de drones. C’est eux qui commentent le live et cela permet de rendre la course plus professionnelle.

Cette année devait avoir lieu l’ESTACA Drone Race #4 mais avec l’épidémie de COVID-19 que nous connaissons actuellement, cette édition à dû être annulée. Nous avions travaillé sur l’agrandissement du circuit et nous avions crée une course réservée aux étudiants le vendredi soir, la veille de la course traditionnelle ouverte à tous. Pour agrandir le circuit nous devions utiliser des répéteurs vidéo afin que les pilotes ne perdent pas le signal. Nous avions aussi créé une affiche pour l’évènement et il était prévu que je passe en direct sur la chaîne de télévision locale TV78 afin de promouvoir notre course. En effet, celle-ci est ouverte au public donc nous avions aussi travaillé sur la communication externe à l’école. A la place, j’ai effectué l’interview via Skype et elle a été diffusé sur la chaîne des Yvelines. C’est encore une expérience qui m’a permis d’améliorer mes compétences en communication et la gestion du stress.

Auteur : Margot Boissarie, présidente de ESTACA Modélisme 

Junior ESTACA Paris Saclay