Et vous, connaissez-vous les Junior-Entreprises ?

Créé en 1969 par 6 associations étudiantes venant de grandes écoles (ESSEC, ESC Bordeaux, ESC Amiens, ESC Montpellier, ESC Rouen et CERRAM Business School), ce mouvement de Junior-Entreprises, qui réunit aujourd’hui plus de 25 000 étudiants, est actuellement considéré comme l’un des plus importants à l’échelle nationale. Avec un fonctionnement similaire à celui des cabinets de conseils, ces associations utilisent les compétences des étudiants de leur école pour pouvoir répondre aux différents besoins des entreprises. N’ayant cessé de se développer tout au long de ces 50 dernières années, elles ont également joué un rôle de précurseur à l’internationale où d’autres regroupements similaires ont pu voir le jour. Alors qu’en 1992 ce mouvement sortait de l’hexagone avec la création d’une Confédération Européenne, il continua néanmoins de se développer prenant 12 ans plus tard une tout autre tournure avec la mise en place d’une dimension internationale. Aujourd’hui, Junior Enterprises Global mêle plus d’une quarantaine de pays différents (tel que le Brésil, l’Espagne, l’Italie …) réunissant plus de 1200 structures à travers le globe.

En France : 25 000 étudiants engagé dans 1 seul et même mouvement …

Organigramme de la nouvelle équipe de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises ©CNJE
Organigramme de la nouvelle équipe de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises ©CNJE

Fortes de leurs expériences et de leurs diversités, les quelques 200 structures françaises sont aujourd’hui conseillées et suivies par une équipe de 25 étudiants (anciens Junior-Entrepreneurs) formant la Confédération Nationale des Junior-Entreprises (communément appelée CNJE). Tout au long de leur mandat (allant du 1er juillet au 30 juin de l’année suivante), ces derniers sont en charge d’accompagner le mouvement et les différentes structures dans leur recherche de succès et de réussites. Répartis selon 8 pôles distincts, tels que : l’audit (chaque association se faisant auditer annuellement), la formation (suivant de la pérennité des connaissances) ou encore l’événementiel (s’occupant de créer une cohésion dans le mouvement) … c’est aussi là tout une organisation qui est renouvelée chaque année lors de la traditionnelle Assemblée Générale des Présidents de Juin. Ce mouvement tirant sa force dans son unité, c’est ensemble qu’en 2019, nous avons pu répondre aux besoins de plus de 3 000 entreprises générant par la même occasion un chiffre d’affaires global de plus de 9,1 millions d’euros.

Ce mouvement étant également connu et reconnu pour les compétences qu’il permet aux étudiants d’acquérir, il en va de soi que chaque structure se doit de respecter les différents critères de cette norme. Suivant un processus de sélection bien particulier, chaque Junior-Entreprise est ainsi soumise (chaque année) à un audit permettant de préserver sa marque, sous peine de se la voir retirer. Elles sont aujourd’hui selon 3 différentes grandes étapes :

  • Les Junior-Créations (JC) : 1ère marque accordée aux associations rejoignant le mouvement
  • Les Junior-Initiative (JI) : reconnaissant un certain respect des critères de la norme JE
  • Les Junior-Entreprises (JE) : reconnaissant un travail de qualité au quotidien
58%

Junior-Entreprises

17%

Junior-Initiatives

25%

Junior-Creations

à la recherche d’un objectif commun : une montée en compétences

Le mouvement des Junior-Entreprises ayant vue le jour afin de permettre aux étudiants de monter en compétences, ces derniers ont à la fois l’opportunité de les mettre en pratique mais également d’en acquérir de nouvelles. Au sein de ce mouvement, nous pouvons ainsi distinguer deux profils d’étudiants bien différents :

  • Les consultants (environ 86% des étudiants) qui se chargent de réaliser les missions confiées par les entreprises contre rémunération pour leur travail.
  • Les administrateurs (environ 14% des étudiants), qui se chargent de piloter et suivre bénévolement leurs structures comme des jeunes entrepreneurs, peuvent suivre leur entreprise.

Bien que leurs activités restent différentes, ces derniers ont tous deux la possibilité de profiter des outils mis à disposition pour le mouvement, tel que : le réseau des Junior-Entrepreneurs, les différentes formations des partenaires du mouvement ou encore la participation aux différents rassemblements

Image montrant la journée d'audit entre JEPS et CNJE - Junior-Entreprises
Journée d'audit entre Junior ESATACA Paris-Saclay et les auditeurs de la CNJE

Étant également de formidables laboratoires d’innovation et de prise de risques, les différentes membres administrateurs (changeant traditionnellement chaque année) peuvent néanmoins sur deux communautés interne à ce mouvement :

  • La communauté des Auditeurs-Conseil : Junior-Entrepreneurs expérimentés, il s’agit là de celles et ceux allant contrôler et conseiller le fonctionnement de chaque structure sur leur gestion en interne (tel que sur la stratégie, la gestion de la trésorerie ou encore leur activité commerciale).
  • La communauté des Formateurs : Junior-Entrepreneurs spécialisés dans un ou plusieurs domaines d’expertise, ces derniers se chargent de répondre aux besoins précis des Junior-Entreprises du mouvement afin de les former (en cas de lacunes) et leur apporter de nouvelles solutions à leur problème.

Toutes les structures du mouvement étant ainsi en constante recherche d’amélioration, chacune d’entre elles a également la possibilité de mettre en avant l’originalité de son fonctionnement aux travers de 11 prix discernés lors des congrès annuels. Reconnaissant la meilleure Junior-Entreprise dans ce secteur, cette dernière devient un véritable modèle poussant les autres structures dans leur développement.

Auteur : Olivier Marcilhacy, Président de Junior ESTACA Paris Saclay.

Forte de ses 37 années d’existence, Junior ESTACA Paris-Saclay s’impose aujourd’hui comme l’une des Junior-Entreprise dans le secteur de l’ingénierie des transports. Gardant son image d’excellence dans ce premier mouvement des Junior-Entreprises, c’est également avec fierté que nous obtenons depuis plus de 5 années, la meilleure sanction d’audit possible. Avec plus de 1500 élèves ingénieurs mobilisable prêt à répondre aux besoins du monde de demain, pourquoi pas vous ?

Junior ESTACA Paris Saclay